une-sugar

La meringue

| 2 Commentaires

Bébés meringues.

Bébés meringues.

Difficulté : ça dépend de toi – Préparation : 10/15min - Cuisson : 2h30 - Portions : plein !

Ingrédients

  • 4 blancs d’œufs
  • 200g de sucre
  • quelques gouttes de citron

(le principe : 50g par blanc)

Procédure

  1. Battre les blancs en neige avec quelques gouttes de jus de citron pour les rendre bien fermes.
  2. Ajouter le sucre en plusieurs fois par petites quantités.
  3. Continuer de battre jusqu’à épuisement du sucre (pas de pitié !)
  4. Avec une poche à douille ou instrument équivalent déposer de petites quantités sur ton support (plaque de silicone, papier cuisson, etc.)
  5. Enfourner à 120° pendant au moins 1h30, voire 2h30 pour des meringues bien légères et pas collantes.

sep2

Meringues en attente de cuisson.

Meringues en attente de cuisson.

Si tu veux mettre toutes les chances de ton côté pour réussir des meringues bien sèches qui ne collent pas aux dents mais qui te donnent l’impression de manger des nuages, préfère des petites meringues, car plus elles seront grosses, plus il faudra allonger le temps de cuisson. Et  c’est déjà long sans devoir en rajouter. Depuis que j’ai opté pour des bébés meringues, je les réussies à chaque fois. Si par contre tu aimes te décoller le dentier ou te déplomber la dent du fond, tu peux bien sûr raccourcir le temps de cuisson, ou les faire plus grosses, à toi de voir.

Pour des blancs bien fermes, inutile de mettre une pincée de sel, ça ne sert à rien ! Il faut arrêter de suivre aveuglement des préceptes à la mords-moi-le-nœud, juste par que c’est mamie qui le dit et qu’elle le tient elle-même de son arrière-grand-mémé. J’ai essayé une ou deux fois sans me poser de questions, et je n’ai pas vu de différence. Opte donc pour quelques gouttes de citron pour améliorer la fermeté, voire un peu d’eau si tu veux augmenter le volume de tes blancs. C’est pas moi qui le dit, c’est la chimie moderne. Si toutefois tu ne parviens pas à faire des blancs bien fermes, pas de panique, tes meringues seront moins jolies, un peu lisses et avachies, mais cela ne changera rien à la cuisson/séchage. Car les meringues ne cuisent pas vraiment, elles sèchent. Si elles se décollent toutes seules du papier cuisson, tu as tout bon !

Tu peux aussi colorer tes meringues, avec du colorant en poudre plutôt que liquide, car ce dernier finit par virer durant la cuisson. Et c’est moche. Je suppose la poudre, de meilleure qualité, tient mieux la route. À expérimenter toutefois. Tu peux aussi les parfumer au café, au cacao, à la rose, au citron, etc. Sois fou !

Depuis que j’ai trouvé la combinaison idéale température/taille/temps de cuisson, j’en fais plus souvent, car inratables ! Mes dernières ont été esthétiquement comparées à des crottes, ou à un chapeau de vizir, selon les sensibilités artistiques. Dans tous les cas, le stock a été épuisé très rapidement.

Bébés meringues en formes de crottes, ou de chapeau de vizir.

Bébés meringues en formes de crottes, ou de chapeau de vizir.

 

Les blancs n'ayant pas été assez fermes, les meringues sont restées lisses. Saupoudrer de cacao et/ou de noisettes en poudre pour faire plus joli.

Les blancs n’ayant pas été assez fermes, les meringues sont restées lisses. Saupoudrer de cacao et/ou de noisettes en poudre pour faire plus joli.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur : Olivia Lanchois

Dans une autre vie j'étais un cupcake. Je mange aussi des livres, des chats, et des scoubidous.

2 Commentaires

  1. Elles sont bien jolies ces petites meringues…

Laisser un commentaire

Champs Requis *.